Actuellement, vous projetez de remplacer votre chaudière mais n’avez aucune connaissance sur les différents types de chaudières vendus sur le marché ? Vous ne connaissez pas non plus quelles sont les avantages de posséder une chaudière à gaz chez soi ? Pas de panique ! Nous sommes là pour vous conseiller quel type de chaudière acheter ! Pour que votre petite demeure soit bien équipée, nos conseils seront donnés en fonction des caractéristiques, de la capacité, du cout et de la méthode d’entretien de la chaudière.

La chaudière traditionnelle, qu’est-ce-que c’est ?

Savez-vous qu’une chaudière à gaz conventionnelle a un rendement élevé d’environ 93 % ? Ce type de chaudière à mazout standard est toujours le plus utilisé et le moins cher. Pourtant, cette chaudière traditionnelle consomme énormément d’énergie.

La chaudière à température modérée, qu’est-ce-que c’est ?

Acheter une chaudière à température modérée c’est comme acheter une chaudière traditionnelle. Toutefois, une chaudière à température modérée a une caractéristique particulière : sa température. En effet, la chaleur générée par une chaudière à température modérée vaut 40° Celsius environ. Cela s’avère être excellente puisqu’il est possible de chauffer entièrement un plancher chauffant ou un radiateur à basse température.

La chaudière à ventouse, qu’est-ce-que c’est ?

doucheA proprement parler, la chaudière à ventouse n’est pas un type de chaudière qu’elles soient conventionnelles, à condensation ou à température modérée. La chaudière à ventouse est, en effet, un équipement courant sur plusieurs types de chaudières. Celle-ci est généralement placée à l’extérieure de la maison et assure votre sécurité ainsi que celle de votre maison. De plus, elle est beaucoup plus pratique qu’une cheminée. Pourquoi cela ? En effet, les produits de combustion sont rejetés via un autre conduit et donc, aucun risque de pollution dans votre maison. Avec ce système, il est possible d’économiser 5 % de l’énergie que vous utilisez.

La chaudière à condensation, qu’est-ce-que c’est ?

Si vous ne savez pas quel type de chaudière choisir, la chaudière à condensation est très tendance. Ce nouveau modèle, apparu sur le marché depuis peu, a été conçu autrement. Cette chaudière fonctionne en récupérant la chaleur contenue dans la vapeur d’eau induite par combustion d’énergie puis en la convertissant en liquide.
C’est un modèle très apprécié puisque vous pourrez économiser jusqu’à 110 % de l’énergie. Voulez-vous en apprendre un peu plus sur le fonctionnement de ce nouveau modèle ? Lisez notre article pour comprendre comment cela fonctionne.

La chaudière mixte, qu’est-ce-que c’est ?

Le principe d’une chaudière hybride est de passer d’un combustible à un autre :

  • Bois au mazout
  • Bois de particules
  • Gazéification du charbon
  • Etc…

Savez-vous que cette chaudière dépend beaucoup des conditions météorologiques et de la période de la journée ? Dans certaines zones proches des forets, l’approvisionnement en bois est relativement bon marché et favorise la gestion du stockage du bois. Le seul inconvénient ? La gestion de l’offre nécessite une intervention manuelle. Aussi dite « chaudière hybride », c’est un type de chaudière qui sera à votre avantage puisque vous pourrez économiser énormément d’énergie malgré le cout élevé du produit.

Opter pour une chaudière avec un générateur écologique !

Le régénérateur est un système dans une chaudière à condensation. Le moteur électrique qui génère de l’énergie électrique récupère l’énergie thermique des appareils électroménagers. Une touche supplémentaire peut vous faire économiser beaucoup d’argent : 60% plus élevé que les chaudières traditionnelles.

Opter pour une chaudière qui ne favorise pas la pollution !

Savez-vous que la part des ménages, en France, en 2016, par rapport aux dépenses budgétaires se portant sur l’installation de gaz et d’électricité était de 19% et plus ? C’est ainsi que le Ministre de l’Ecologie, François de Rugy, en novembre 2018, a pris la décision de réduire de 40% la part des énergies fossiles dans la structure énergétique française d’ici 2030. Cette déclaration a éveillé nos producteurs de chaudières dans l’immédiat et désormais, de nouveaux types de chaudière sont apparus sur le marché : des chaudières adaptatives et moins consommatrices