La présence d’une humidité excessive dans nos maisons est due à de multiples facteurs. Elle peut dépendre, par exemple, de facteurs structurels tels qu’une isolation thermique insuffisante des murs et de la maçonnerie et l’utilisation de matériaux de construction inadaptés, ou elle peut résulter de variations climatiques, de changements de température à l’intérieur et à l’extérieur des maisons ou d’un mauvais échange d’air dans les pièces où nous vivons. Le conseil dans ce cas est de toujours demander l’avis d’un expert avant de louer ou d’acheter un appartement, surtout s’il s’agit d’une mezzanine ou d’un sous-sol et de toujours s’assurer que l’entreprise à laquelle on confie les travaux de construction et de réparation est sérieuse. Enfin, nous essayons d’effectuer quelques procédures utiles, en contrôlant quotidiennement la qualité et les degrés de l’air à l’intérieur de la maison.

Quelles sont les conséquences ?

Si nous oublions de prendre quelques petites précautions, nous devrons faire face à des dégâts internes désagréables dans nos maisons, avec des taches sur les murs, le gonflement et le décollement du plâtre, la formation de sel en surface, avec la naissance de moisissures et d’acariens et la prolifération de bactéries. L’air sera irrespirable à long terme, les meubles deviendront usés et inutilisables, nos vêtements seront perpétuellement mouillés et dégageront une mauvaise odeur.

Nous sous-estimons aussi souvent l’importance de fournir un endroit frais et sec pour stocker non seulement nos médicaments mais aussi la nourriture et les boissons que nous consommons ; les caves et les tavernes sont souvent les endroits où nous stockons nos denrées alimentaires, alors soyons attentifs car c’est là, avant tout, que l’air a tendance à être plus chargé en eau.

Les dommages les plus désagréables auxquels nous aurons à faire face seront cependant liés à notre santé, nous pourrions avoir à faire face à des allergies respiratoires gênantes, des rhinites et de l’asthme résultant de la prolifération de parasites, ainsi que des influences ou des rhumatismes douloureux.

Pourquoi acheter un déshumidificateur ?

Pour résumer, voici donc les cas les plus fréquents pour lesquels l’achat d’un déshumidificateur à domicile est recommandé :

Insuffisance de l’isolation des murs et de la maçonnerie ;
Utilisation de mauvais matériaux de construction ;
Différence brusque de température entre l’intérieur et l’extérieur ;
Environnements domestiques avec un faible échange d’air.

Que faire pour prévenir et résoudre les problèmes ?

L’achat d’un bon déshumidificateur, en préférant celui qui est le mieux adapté à nos besoins économiques, à l’espace et à la gravité des facteurs de risque présents dans les environnements dans lesquels nous vivons, nous facilitera grandement les choses. Selon le modèle que nous choisirons, cet appareil aura plusieurs fonctions possibles qui seront facilement réglées par le biais du panneau de contrôle 🙂

Les meilleures conditions pour éviter un niveau d’humidité excessif sont de ventiler souvent la pièce pour éviter la condensation et de maintenir une température adéquate et un pourcentage d’humidité tolérable, de sorte que l’air ne soit ni trop sec ni trop humide ; on estime que la température que le corps humain peut mieux tolérer se situe entre 16 et 22 C° et que le pourcentage d’humidité le plus approprié à notre corps se situe entre 42 et 55.