Vous devez examiner les caractéristiques que les vestes de moto offrent:

Caractéristiques à considérer

Protections : Le matériel vestimentaire est important, mais contre les coups, vous devez savoir que les protections appropriées sont les meilleures armes. Les protections d’une veste, en plus d’être de meilleure ou de moins bonne qualité, doivent être amovibles au niveau des coudes, des épaules.

veste de moto,Ajustements : Plus vous avez d’options d’ajustement, mieux c’est. Ainsi, vous vous adapterez mieux à votre corps et vous éviterez les désagréments du vent. La première chose à faire est donc d’obtenir la bonne taille, mais comme il est impossible qu’elle s’adapte parfaitement à votre corps, avec la manche, le dos et d’autres ajustements, ce sera beaucoup plus facile.

Doublure intérieure amovible : Indispensable si l’on veut avoir chaud en hiver et amovible en été.
Les prises d’air : en été, avec des températures élevées, il est essentiel de se rafraîchir.
Réflexion : La visibilité des motocyclistes est une préoccupation croissante. L’insertion de réflecteurs dans la veste contribue à accroître votre sécurité et vous n’avez pas besoin d’utiliser d’autres éléments tels que des gilets, etc.

Les poches : on sait que plus il y en a, mieux c’est. Gardez un œil sur la qualité de la finition et sur l’étanchéité.
Tirettes : il est important de faciliter la tâche de l’utilisateur, car avec les gants, il est généralement plus difficile d’ouvrir ou de fermer les fermetures éclair ou de mettre des boutons.

Choisissez la taille de votre veste de moto

Pour choisir la taille de votre veste de moto, vous devez mesurer le contour de votre poitrine, votre taille et vos hanches et tenir compte de votre taille. Il est évident que la taille des femmes n’est pas la même que celle des hommes, la taille des enfants est également spéciale. Prenez la mesure avec votre torse nu et sans étirer le mètre. Si vous avez des doutes entre deux, il est recommandé de choisir le plus grand. Un autre facteur à prendre en compte est la longueur des manches, car c’est de là que dépendra la mise en place des protections.